Comment se déroule un mariage à la mairie ?

Un mariage, qu’il soit célébré à la mairie ou à l’église, est un évènement très important. C’est un engagement sérieux entre deux personnes, qui décident de s’unir l’un à l’autre pour le meilleur et pour le pire. Voilà pourquoi il y a tout un processus qui doit être respecté, pour rappeler en quelques sortes le côté officiel de la chose. Un mariage à la mairie se fera donc suivant des étapes précises et obligatoires, qui restent inchangées peu importe la région ou le pays où l’on se trouve. Vous voulez en savoir plus sur ces étapes ? Alors lisez simplement la suite.

L’entrée des mariés en musique

Avant toute chose, il est important de rappeler que la célébration d’un mariage à la mairie peut se faire deux façons différentes. La première, c’est celle que nous connaissons et apprécions tous, c’est-à-dire le cérémonial habituel. Les heureux du jour sont présents avec leur famille, leurs amis et tous leurs proches. La robe blanche pour la mariée est généralement de rigueur, et le costume bien ajusté pour le marié également.

Mais il y a aussi une seconde façon de se marier à la mairie, avec simplement les mariés et leurs témoins. Ce type de mariage ne dure que quelques minutes, et la présence des proches n’est même pas nécessaire. De même, la tenue des mariés importe peu, l’essentiel étant simplement d’unir les deux personnes concernées aux yeux de la loi. Il est donc évident qu’ici, pas besoin d’une entrée des mariés en musique.

Alors quel choix ferez-vous pour votre mariage à la mairie ? Il est certain que si vous souhaitez avoir vos proches à vos côtés ce jour-là, il faudra opter pour une célébration classique telle qu’on la connait. La première étape sera donc l’entrée des mariés dans la salle de cérémonie. Les invités sont déjà installés, et l’officier d’état civil, qui peut être le maire lui-même ou l’un de ses collaborateurs, se tient prêt à unir les futurs époux.

Il peut arriver que les heureux du jour choisissent de faire leur entrée ensemble, accompagnés par des musiciens spécialement choisi pour l’occasion. Mais la plupart du temps, on remarque qu’il y a très peu de vague autour de l’entrée du marié. C’est donc lorsque la mariée doit faire son entrée, que toute la salle se lève (parfois), et que les musiciens se mettent à jouer. Chaque couple est libre de choisir la musique qu’il souhaite avoir pour ce moment. Alors pensez-y au moment de préparer un mariage, que ce soit le vôtre ou celui d’un proche.

Le discours du maire et la lecture des articles du code civil

Une fois que les mariés sont tous les deux face à l’officier chargé de célébrer leur mariage à la mairie, celui-ci doit faire un discours d’ouverture. Le discours est déjà préparé à l’avance, et c’est le même qui est récité lors de toutes les cérémonies de mariage. Tout d’abord, il souhaite la bienvenue à l’assemblée et rappelle pourquoi tout le monde est présent en ce lieu, en ce jour précis.

Il fera ensuite une lecture religieuse des différents articles du code civil en rapport avec la célébration du mariage. Il est possible d’avoir droit à la version courte ou complète de ce discours, en fonction de ce que souhaite chaque couple. Mais une chose est certaine, personne n’échappe à la question fatidique qui fait battre tous les cœurs : « si une personne dans l’assemblée s’oppose à cette union, qu’il le dise maintenant ou se taise à jamais ».

S’il n’y a pas d’objection, la cérémonie suit son cours, et le maire s’adresse maintenant aux heureux du jour, pour avoir leur consentement.

Le consentement des mariés et l’échange d’alliances

Le consentement des mariés peut parfois avoir l’air d’une simple formalité, mais aucun mariage à la mairie ne peut se faire sans cela. Il faut savoir que dans certains cas, il arrive que l’un des mariés se sente dans le doute, ou ne réalise pas vraiment ce que représente cet engagement. Parfois même, le mariage est imposé, surtout aux femmes. Voilà pourquoi cette question est obligatoire : « voulez-vous prendre pour époux/épouse… ».

La question est posée à chaque marié, et ce n’est qu’après un consentement mutuel que l’union est scellée. N’oublions pas non plus l’étape de l’échange des alliances, qui vient tout juste après le « oui » des jeunes mariés.

Le consentement des mariés et l'échange d'alliances

Le moment du baiser

Le moment du baiser lors d’une cérémonie de mariage à la mairie est aussi important que les autres étapes. Pour les plus pudiques, c’est un moment assez gênant, surtout avec la présence de la famille, des parents, etc. Vous verrez donc que certains couples se contentent d’un petit baiser sur la bouche.

Par contre, d’autres ne préoccupent pas le moins du monde des personnes présentes dans la salle. Ces couples-là ne se font pas prier pour échanger un baiser langoureux et passionné, qui donnerait presque envie de se marier. Chacun est donc libre de faire comme il le souhaite, car après tout, on se marie pour soi, et non pour les autres.

La sortie des mariés en musique

Après toutes les étapes énumérées plus haut, les mariés peuvent finalement sortir, sous les applaudissements et les cris de joie de leurs invités. La musique est aussi nécessaire, voire même indispensable. Il peut s’agir de la même musique utilisée pour l’entrée des mariés, sauf que cette fois ci, la mariée ne traverse pas l’allée au bras de son père ou d’un membre de sa famille, mais plutôt au bras de son époux. Cette étape est donc toute aussi importante que les autres étapes du mariage à la mairie.

La sortie des mariés en musique

Pour un mariage à la mairie, les étapes à suivre sont généralement les mêmes, car c’est une tradition vieille de plusieurs siècles. Vous pouvez vous renseigner auprès des services communaux de votre région, pour en apprendre un peu plus sur le sujet. Ce sera indispensable pour réussir la préparation de votre mariage.

J'ai des choses à vous raconter :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici